L'économie de la viande

On connaît à peu près la production annuelle de céréales : 2 milliards de tonnes. Un chiffre intéressant : cela représente par habitant de la planète 330 kilos.

Or nous savons qu’avec 200 kilos par an, personne n’a faim.

La production mondiale est donc plus que suffisante pour nourrir 6 milliards d’hommes.

Explication : une grande partie de ces céréales sert à nourrir les animaux consommés dans le monde développé et par les milieux aisés des régions en développement.

Dans les pays développés, 61% des céréales non exportées servent à nourrir vaches, cochons et poulets, 16% ont des usages industriels et seulement 23% servent à l’alimentation humaine. Dans les pays en développement, ce sont 72% des céréales disponibles qui vont à l’alimentation humaine !

La faim qui frappe aujourd’hui 800 millions de personnes, pour la plupart paysans pauvres et chômeurs des campagnes dans le tiers-monde, n’est donc pas un problème technique de production mondiale insuffisante, mais une question politique et sociale.

Mazoyer, Marcel. La plus belle histoire des plantes. Seuil, 1999